vendredi 3 décembre 2010

Eaux Sauvages


Savage Water-Les nanar presque regardables
envoyé par lesnanarpresqueregardable. - Regardez des web séries et des films.


Titre d'origine : Savage Water

Autres titres : Y'en a qu'un

Réalisateur :  Paul W. Kener

Pays : USA

Année : 1978

Acteurs principaux : Ron Berger, Gil Van Waggoner, Dewa DeAnne, Paul W. Kener

Synopsis :
Un groupe de personnes venu de tous les horizons (Allemagne, Emirats...), font une escorte en rafting dans les rivières du Colorado. C'est un voyage plein de danger qui les attendent, ils n'en sortiront pas tous vivants...

Synopsis simplifié :
Des philosophes stéréotypés font une escorte en rafting...


Mes impressions durant le film :
Exceptionnellement pour ce nanar j'étais accompagné de Vince, il est vrai que pour les nanar un peu de compagnie n'est pas de refus. Il ne s'exprimera pas dans cet article, car il est sur la route du Colorado pour faire du rafting, "Eaux Sauvages" donne envie.
Passons maintenant à mes impressions... Déjà nous l'avons regardé en une fois (1h40 quand même) et quel supplice ! Ce qui m'a le plus énervé c'est la musique et les doublages, la musique tragique lorsque qu'ils enfilent les gilets de sauvetage c'est pas franchement bien choisi. Et donc les doublages, on dirait que les doubleurs lisent le texte sur le moment, on a parfois le droit à un dialogue sans lèvres qui bougent ou le contraire, c'est marrant 5min. Bien sûr, des qu'un nanar titille les étrangers, ça part en n'importe quoi. Les Allemands s'appellent Müller et ils aiment la Bière, et les Emirats sont des fils à papa roi du pétrole.
Mais dans ce film quelque chose de drôle, autre que les têtes de Vince, ce sont les phrases philosophiques ! Que de philosophie dans ce nanar ! Vous aurez la définition du "Carma", et des moments on l'on refait le monde avec des hippies qui pourraient concurrencer l'introduction de "Blood Freak" avec les catholiques.
En conclusion un film long... Trop long, je ne vous le conseille pas, à moins d'être vraiment un grand fan des nanar et du n'importe quoi !

(Jaquette vraiment hideuse)

Aucun commentaire: